FAQ

Bienvenue dans la foire aux questions (FAQ)

 

Que signifie exactement le terme PVC ?

Les trois initiales PVC correspondent au mot anglais « Poly Vinyl Chloride » qui en français se traduit par Polychlorure de vinyle. Le PVC est composé de chlore à 57% et d’éthylène à 43% (pour info, la plupart des matières plastiques contient 100% d’éthylène extrait du pétrole).
Le chlore est obtenu par électrolyse du sel (chlorure de sodium : NaCl)
Par réaction entre le chlore et l’éthylène, on obtient le chlorure de vinyle monomère qui, par polymérisation (les molécules s’additionnent les unes aux autres pour former une chaîne de grande longueur) donne le PVC.

 

Puis-je avoir confiance en une fenêtre PVC ?

Le PVC a été découvert en 1835 et les premières formulations datent de 1863 faites par Mr Solvay. A noter que nous utilisons aujourd’hui des matières de la société Solvay. En 1912 les premiers principes industriels apparaissent et en 1933 les premières productions industrielles aux Etats-Unis. C’est en 1935 que le PVC est utilisé pour la première fois dans le bâtiment comme isolant des câbles électriques par BASF. Certains produits emblématiques sont en PVC comme le disque vinyle. Les booms du logement et de l’automobile ont contribué à un développement rapide de ce matériau. Aujourd’hui il est employé dans le domaine médical, dans l’automobile et les transports, dans l’emballage, dans l’électricité comme isolant et bien sûr dans le bâtiment qui représente 50 % des utilisations.
Le PVC (Polychlorure de Vinyle) représente à ce jour plus de 65 % des ventes de fenêtres. Destiné le plus souvent à des applications de longue durée de vie, ce matériau qui résiste au temps a fait ses preuves. Les perfectionnements réguliers dont il bénéficie lui permettront de traverser les années.

 

PVC et écologie vont-ils de paire ?

Sur un ton imagé et humoristique, nous pouvons avancer que « le PVC c’est 43 % d’hydrocarbure et 57% de sel de table (Nacl) ». Plus sérieusement, ce matériau a su s’inscrire sur la voie du développement durable.
Aujourd’hui c’est un matériau 100% recyclable ; il peut avoir une seconde vie sous une autre utilisation.

 

J’entends parler de modernité or je souhaite tout simplement retrouver le style de mes anciennes fenêtres. Est-ce possible ?

Bien sur. Vous êtes nombreux à profiter du perfectionnement des différents matériaux (bois, alu, PVC) tout en préservant le style de votre logement.
Avec Solabaie, vous trouverez la fenêtre qui s’intègrera parfaitement à votre habitat.

 

Dois-je être présent(e) pendant la durée des travaux ? Combien de temps cela prendra-t-il ?

Vous pouvez être présent pendant l’installation de vos menuiseries et/ou faire pleinement confiance au professionnel Solabaie choisi. L’équipe de pose finalisera le chantier dans un délai respectable en prenant soin de ne rien laisser derrière elle.

 

Les fenêtres Solabaie sont elles en phase avec la réglementation du crédit d’impôts ?

Pour l’obtention du crédit d’impôts, le coefficient Uw des fenêtres varie en fonction des matériaux. Au fil des ans les conditions se sont resserrées. Pour 2012, les coefficients sont les suivants : PVC < = 1,4; BOIS < = 1,6 ; ALU < = 1,8. Bien entendu, nous avons su faire évoluer nos gammes de produits pour être en phase avec la réglementation du crédit d’impôts.

 

Je suis perdu(e) dans la signification des termes de la menuiserie.

Vous trouverez dans la rubrique LEXIQUE une définition des termes les plus usités.

 

Quelles solutions d’isolation disposez-vous pour les fenêtres ?

Tout d’abord, précisez bien auprès de votre professionnel Solabaie ce que vous entendez par isolation : acoustique ou thermique ?
Le coefficient d’isolation acoustique est désigné par la lettre R suivi d’un chiffre qui indique l’affaiblissement acoustique. Plus ce chiffre est élevé, meilleure est l’isolation acoustique.
Le degré d’épaisseur du vitrage proprement dit définit le degré d’isolation acoustique.
Le coefficient d’isolation thermique est désigné par la lettre U suivie d’un chiffre. Plus ce chiffre est bas, meilleure est l’isolation thermique. L’isolation thermique dépend de l’épaisseur de la lame d’air déshydraté entre les deux lames de verre du double vitrage.

 

Couleur rime avec Aluminium ?

Notre gamme de fenêtre aluminium offre une palette de possibilités très intéressante.
N’oublions pas le bois qui peut être peint par la suite.
La gamme de fenêtres PVC permet elle aussi de belles réalisations colorées.

 

Les profils des fenêtres PVC doivent ils être systématiquement renforcés ?

Le renforcement (total/partiel) des profilés dépend de différents critères (dimensions, poids du vitrage, type d’ouverture…). Votre professionnel Solabaie saura vous proposer la solution adaptée.

 

Quel entretien dois-je apporter par la suite ?

L’entretien varie en fonction du matériau (bois, pvc, alu) de vos ouvertures. Votre professionnel Solabaie vous remettra en fin de chantier votre livret de garantie où figurent également les conseils d’entretien.
Concernant les fenêtres PVC elles peuvent être nettoyées à l’eau savonneuse ou avec les produits courants de nettoyage. Les produits détachants chlorés (eau de Javel, trichloréthylène, acétone, tétrachlorure…) et ceux contenant des éléments abrasifs sont à proscrire. Une fois par an une application d’huile lubrifiante sur les quincailleries et les organes de rotation est recommandée.

 

Ma porte actuelle est en bois, dois-je opter pour son remplacement par une solution bois ?

C’est une solution mais pas une obligation. Vous pouvez également opter pour une solution PVC, ALU ou mixte.

 

Quels sont les avantages économiques ?

Bien isoler son logement c’est à la fois augmenter son confort et diminuer sa facture de chauffage. Avec une bonne isolation, il est possible de réaliser des économies d’énergie considérables et donc d’alléger de façon tout aussi significative la note d’électricité, de gaz ou de fuel. Fini de jeter l’argent par les fenêtres !
Par ailleurs, de belles fenêtres, harmonieusement intégrées au bâti, valorisent votre logement. Changer ses fenêtres représente un investissement durable qui redonne de la valeur à votre patrimoine.

 

Puis-je poser mes fenêtres moi-même ?

Le fabricant de menuiseries ne peut être tenu pour responsable de la qualité de votre travail et du résultat final qui en découle ; il est donc préférable d’utiliser les compétences d’un professionnel SOLABAIE qui engagera sa responsabilité et pourra vous délivrer la garantie 10 ou 20 ans.

 

Vos fenêtres ont-elles un label qualité ?

Nos fenêtres PVC sont fabriquées avec des profilés de la marque NF attestant de la conformité de leur extrusion aux normes en vigueur.
Par ailleurs, les menuiseries sont réalisées suivant une conception relevant d’un Avis Technique ; le niveau de qualité de production en atelier est régulièrement contrôlé par le CSBT (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment).

 

Le cadre extérieur de mes fenêtres existantes sera-t-il conservé ?

Votre professionnel SOLABAIE fera le choix (conservation ou dépose totale) en fonction de la situation. La conservation du dormant existant présente l’avantage de ne pas détériorer les abords immédiats de la fenêtre (papier peint, peinture, baguette, habillage…) mais a comme désavantage de réduire la surface de vitrage. Ce type de pose, souvent plus facile à réaliser que la dépose totale, ne sera retenu par votre professionnel SOLABAIE que si l’état du dormant est satisfaisant et qu’esthétiquement le résultat est acceptable vis-à-vis des dimensions de la fenêtre et de l’harmonie de la façade.

 

Devons nous effectuer une démarche administrative avant de changer nos fenêtres ?

  • Si votre habitation est classée ou située dans la zone de protection d’un site classé, vous devez obtenir une autorisation préalable des Monuments Historiques.
  • Si vous êtes en copropriété, consultez votre règlement.
  • Pour créer une nouvelle ouverture, une déclaration de travaux adressée à votre mairie est suffisante.

Dans tout les autres cas, pour un changement de fenêtre qui n’altère pas l’architecture de la façade (mêmes dimensions, même forme, même couleur) vous n’avez pas besoin d’effectuer une démarche administrative avant de changer vos fenêtres.

 

Pourquoi devrais-je changer mes fenêtres existantes ?

Ces dernières années, l’exigence d’isolation thermique des bâtiments a fortement augmenté. Il est établi que les pertes d’énergie dans les bâtiments sont principalement issues des parties vitrées. Grâce aux évolutions techniques, les menuiseries atteignent de belles performances thermiques. L’isolation thermique permet à la fois de réduire votre consommation de chauffage et d’accroître votre confort et votre qualité de vie. Elle est également bénéfique pour l’environnement car en réduisant les consommations, elle permet de préserver les ressources énergétiques et de limiter les émissions de gaz à effet de serre.
Vos fenêtres sont particulièrement exposées aux intempéries ; une ancienne fenêtre perd de son efficacité et laisse pénétrer le froid, les courants d’air et la pluie. Un logement bien isolé (combiné avec une ventilation efficace) vieillit mieux et nécessite moins de travaux d’entretien.

 

Quel est le moment propice pour changer mes fenêtres ?

  • Le changement de vos fenêtres peut s’effectuer à tout moment, quelque soit le temps et la saison, les professionnels SOLABAIE posent vos ouvertures en fonction de vos disponibilités.
  • Pour une dépose totale, c’est à dire le remplacement intégral de la fenêtre et de son cadre, si vous envisagez de repeindre ou de retapisser les murs de votre pièce, nous vous recommandons d’effectuer ces travaux de rafraichissement après la pose de la menuiserie.

 

Le bruit est un souci pour nombre d’entre nous. Pouvez-vous nous apporter quelques éclaircissements ?

Plus d’un Français sur deux (54 %) se déclare gêné par le bruit lorsqu’il est chez lui.
La réglementation acoustique concerne les constructions neuves ainsi que les parties nouvelles ajoutées aux bâtiments existants (surélévations ou additions). Dans le cas d’une rénovation : aucune exigence n’est fixée. Parfois, avec du bon sens et la technique appropriée, quelques problèmes peuvent se régler.

 

A titre d’exemple, comment se protéger des bruits aériens extérieurs ?

Vous devez isoler les ouvertures (fenêtres, portes) car ce sont les points faibles.
Au-dessous de 20 dB, le son est pratiquement inaudible pour l’oreille humaine. Il commence à devenir douloureux au-delà de 80 dB, dangereux à partir de 100 dB et insupportable dès 120 dB. Le seuil de douleur n’est bien entendu pas un absolu, il dépend de chacun.
Voici divers exemples sur l’échelle du bruit
180: décollage fusée
130 : sirène pompier, avion décollage (à 300 mètres), concert amplifié
120 : seuil de la douleur
110 : tonnerre, marteau pneumatique à 1 mètre
100 : discothèque
95 : klaxon de voiture
90 : seuil de danger, route à circulation dense, tondeuse à gazon
85 : seuil de risque, camion roulant à 50 km/h à 20 mètres
70 : aspirateur, salle de classe
65 : voiture roulant à 60 km/h à 20 mètres
60 : sonnerie téléphone, téléviseur, conversation courante
50 : lave-linge
40 : lave-vaisselle, salle d’attente
30 : forêt
25 : conversation à voix basses, chuchotement
20 : vent léger
15 : bruissement de feuilles
0 à 10 : désert
0 : seuil d’audibilité
Prenons le cas d’une fenêtre permettant un affaiblissement acoustique de 40 Db ; si la fenêtre est ouverte le bruit de la circulation est de 90 Db, ce niveau de bruit tombe alors à 50 Db lors de la fermeture de la fenêtre (se rapprochant ainsi d’un bruit de lave-linge).

Un projet ?

Parlons-en, c'est gratuit et sans engagement !

Devis gratuit Les conseils à la rénovation Les atouts Solabaie Configurateur Catalogue
×